L'histoire de Palamós

Les origines historiques de Palamós remontent entre 2100 et 1500 av. J.-C. avec la première preuve de peuplements humains dans le dolmen de Montagut, et ensuite dans le village ibérique de Castell. Palamós est une ville maritime de la province de Gérone dans la région de Baix Empordà, située sur la Costa Brava.

Le territoire a été acquis en 1277 par le roi Pedro el Grande (III de Aragón), qui a nommé Palamós port royal, et a développé la vie municipale ainsi que la gestion communale dans les questions présentant un intérêt collectif. Depuis lors, la ville a occupé une place importante dans sa condition de port stratégique. Cependant, elle n’a acquis pleinement son caractère urbain qu’au XIXe siècle, en raison d’une lente croissance économique et démographique. La construction du premier quai portuaire de cette ville date du XVe siècle, et c’est à la fin du XIXe siècle qu’une nouvelle infrastructure a été établie afin de répondre aux besoins commerciaux et de navigation du moment. Le port a donné naissance à Palamós et a dirigé son évolution. Témoin de grands événements, il raconte des histoires au sujet de la grande tradition de pêche et d’une activité maritime et commerciale dynamique.

Le port de plaisance Marina Palamós, situé du côté est du phare de la Punta del Molino, et à 500 m du centre-ville, est l’un des deux ports de la ville côtière telle que nous la connaissons aujourd’hui. Fondé en 1992, le complexe dispose d’une capacité de 866 bateaux et d’une grande offre d’activités et de services dans cet endroit particulier du littoral méditerranéen.

20220628-Spain-Palamos-Port-Marina-PEP-TML-Equipo-Urbidermis01.jpg

La première transformation du port de plaisance

En 2005, les installations du port de plaisance ont subi une première intervention complète, englobant d’une part son optimisation fonctionnelle, et d’autre part le début de la restauration paysagère de l’espace. Pour cela, en étroite collaboration avec la direction du port, l’équipe de la division urbaine d’anciennement Santa & Cole, actuellement Urbidermis, a développé un projet à la fois attractif et respectueux de l’environnement et du milieu naturel, incluant des éléments hautement esthétiques, ainsi que la conception d’une scénographie lumineuse paisible et peu invasive.

La chaleur des lampadaires Latina pour les entrées terrestre et maritime. Reprenant la forme de la voile portant le même nom, il s’agit d’une pièce puissante et fonctionnelle qui évoque les grues traditionnelles des quais du port. Dans l’enceinte du port, les points d’éclairage utilisés appartiennent à la famille de lampadaires Rama, une solution efficace pour la réduction de la pollution lumineuse. Pour la conception de l’éclairage, en plus de prendre en compte les paramètres quantitatifs, une attention particulière a été portée aux paramètres qualitatifs, en disposant les luminaires de manière stratégique dans le but de garantir une ambiance lumineuse optimale.

Les bancs urbains Nu, situés en première ligne de mer, ont été choisis pour apporter un espace de repos ou d’attente confortable près des jetées d’amarrage. L’aménagement des espaces et de l’utilisation des locaux commerciaux et de services a complété la rénovation de l’éclairage et du mobilier. L’espace public terrestre a ainsi pu être récupéré, à la satisfaction générale des utilisateurs et des habitants.

20210921-Spain-Girona-Palamos-Port-Marina-LTF-Equipo-Urbidermis-08-.jpg
La nouvelle approche de l’utilisation partagée

Marina Palamós, entourée par le paysage rocheux caractéristique de la Costa Brava et bénéficiant d’une situation stratégique, possède un potentiel attractif élevé et une proposition étoffée de services pour la population. Cependant, son ancienne configuration n’incitait pas au rapprochement du voisinage en dehors des usagers du port. Des facteurs tels que la topographie abrupte de l’endroit, le manque de continuité de la promenade maritime ou l’architecture du port rendaient difficiles son ouverture et l’accessibilité universelle.

Le projet d’un port contemporain

En réponse à cette problématique, le projet dessiné et réalisé en 2022 par l’atelier Martí Franch, en collaboration avec l’ingénierie Esteyco et Urbidermis, propose une seconde transformation intégrale poursuivant le chemin débuté en 2005. Le réaménagement de l’urbanisation du port de plaisance, dans le cadre d’un ensemble d’actions multidisciplinaires d’adaptation et de modernisation, répond à un changement de paradigme : le modèle portuaire du XXIe siècle, établissant ainsi un port contemporain, plus habitable, ouvert à toutes les personnes et intégré dans la commune, en faveur de la création de synergies sociales et économiques.

L’amélioration de la qualité architecturale et paysagère permet de créer un nouveau patrimoine littoral. Une promenade maritime agrandie forme l’épine dorsale de l’union entre le centre historique et le port de plaisance, soulignant le trafic piétonnier du lieu. Le chemin émerge au cœur de Palamós, descend par l’ascenseur panoramique récemment installé et trace un itinéraire à l’intérieur du port, donnant lieu à plusieurs places et recoins invitant à profiter librement à proximité de la mer et des bateaux.
Le projet de renaturalisation de Marina Palamós donne la priorité à l’utilisation maximale de la végétation et suggère une image générale décontractée. Urbidermis et Belloch Forestal prennent part à cette seconde phase du rajeunissement du port en apportant, une fois de plus, une perspective urbaine globale à travers l’éclairage, le mobilier, la microarchitecture et la végétation. Des éléments chaleureux qui veillent sur les passants lors de leur promenade au bord de la mer.

20220906-Spain-Palamos-Port-Marina-COB-Del-Rio-Bani-09.jpg

La large promenade, avec ses terrasses ombragées et une végétation luxuriante, contribue à la revitalisation du port, le plaçant comme point de référence récréatif, gastronomique et commercial à Palamós. Pour la compléter, les bancs Nu existants ont été replacés, et des pièces supplémentaires de ce même modèle ont été ajoutées. 17 ans après leur installation, on constate avec satisfaction qu’ils sont en parfait état et ne nécessitent que quelques petits travaux d’entretien.

À côté de la voie piétonne, deux places ont été créées : la place principale, centre névralgique, et une place plus petite, sur la jetée, éloignée de l’agitation. Elles s’articulent autour de deux pergolas Persol. Véritable refuge, l’ossature unique des couvertures en bois offre une ombre agréable. Persol encourage l’utilisation de l’ensemble dans les espaces communs, afin de s’abriter du soleil durant la journée, et de profiter de l’éclairage au moyen de bandes LED à la tombée de la nuit.

L’ajout de deux groupes de bancs Comunitario complète les places et invite à la conversation. Comme le sous-entend son nom, ce siège urbain de grandes dimensions donne du caractère au lieu avec une présence de réclamation sociale. Les plateformes urbaines Nu et Comunitario embellissent la scène nautique, à côté de grandes jardinières. Disposées sur deux niveaux, elles abritent une double strate végétale feuillue : des plantes arbustives et des arbres, dont des espèces telles que Tamarix africana ou Westringea fructicosa. Elles ont été sélectionnées ad hoc pour leurs qualités et leur remarquable résistance dans les milieux proches de la mer.

La réponse donnée à l’éclairage renforce le concept spatial et les usages du port. Les emblématiques lampadaires Latina restent les repères de chaque accès, alors que la totalité des lampadaires Rama, dans la composition plus principale de cette famille, est réinstallée conformément à la répartition actuelle, et est réservée aux zones de circulation et de stationnement. Dans les deux cas, les ampoules sont maintenant des LED, permettant d’intégrer des optiques haute précision et des sources de lumière aux tonalités très chaudes et avec un excellent rendu de couleur.

Sur la promenade, à côté de la falaise, les luminaires Tumbler offrent une atmosphère plus intime et d’accompagnement. Avec un beau diffuseur de luminaire domestique pour les usages urbains, Tumbler déplace l’élégant minimaliste intérieur dans l’environnement public. En colonne ou en version murale, les deux dialoguent avec le chemin, au niveau de la mer, avec la meilleure technologie et qualité lumineuse.

Le projet se termine dans une ambiance chaleureuse, et mise avec conviction sur la mobilité durable et la santé. Promenades à pied ou en vélo au bord de la Méditerranée, loin des véhicules, cachés par l’épaisseur de la végétation. Les parcs de stationnement Key sont à la disposition des visiteurs. Il s’agit de stations aux lignes colorées pour garer en toute sécurité les vélos face aux amarres, permettant aux cyclistes de se reposer et de savourer les nouveautés de ce port.

20220906-Spain-Palamos-Port-Marina-NUB-TML-RAF-Del-Rio-Bani-19.jpg

20220906-Spain-Palamos-Port-Marina-COB-PEP-Del-Rio-Bani-22.jpg
La renaissance de Marina Palamós

En 2022, Marina Palamós s’affirme comme un lieu d’accueil, plus accessible et habitable, avec un nouveau modèle de circulation, intégrant le piéton et facilitant la connexion avec le Camino de Ronda et les criques des environs. Le port de plaisance modernisé devient ainsi une extension du centre local. Un environnement responsable et respectant la biodiversité, qui invite au divertissement et à la contemplation avec le confort d’une magnifique sélection d’éléments urbains pour les espaces maritimes.

20220906-Spain-Palamos-Port-Marina-COB-NUB-TML-PEP-Del-Rio-Bani-00.jpg